Il y a 1 année

Rénover sa salle de bains, c’est souvent une source d’inquiétude. Les travaux sont engageants, souvent conséquents financièrement et peuvent peser sur la vie familiale. Pourtant, un projet de rénovation bien anticipé peut se dérouler sans stress ni mauvaise surprise.

Devis, durée des travaux, conseils pour faire les bons choix, on vous dit tout pour une rénovation sereine.

 

1re étape : faire un plan détaillé

La première étape pour rénover sa salle de bains peut se dérouler tranquillement sur votre canapé ou avec une tasse de thé au bureau. C’est l’indispensable étape du plan. Cette étape vous permet d’être au clair avec vos souhaits.

Un plan pour une nouvelle salle de bains
Un exemple de plan pour une salle de bains

 

Pour vous aider, vous pouvez surfer sur les réseaux sociaux (Pinterest et Instagram en tête) en quête de bonnes idées d’aménagements ou d’illuminations déco. Si l’envie vous prend, vous pouvez même composer une planche de tendance rassemblant les idées d’aménagements, d’ambiances, de matières et de couleurs qui vous aideront à finaliser votre projet.

> Retrouvez les conseils de nos designers pour bien associer les couleurs

Ainsi, vous pouvez tester les différentes possibilités d’aménagement dans l’espace de votre salle de bains et vous poser les questions-clés : douche, bain, les deux ? Simple ou double vasque ? Place des rangements ?

A ce stade, sachez que si vous souhaitez déplacer l’existant, vous augmenterez la facture puisqu’il faudra nécessairement faire des travaux de plomberie dès que vous changerez l’emplacement de la douche, de la vasque ou de la baignoire. C’est déjà un moment où vous pouvez faire les arbitrages qui s’imposent entre une rénovation totale ou un rafraîchissement.

> Découvrez la salle de bains rénovée d’Isabelle

Même si cela paraît secondaire, mieux vaut déjà penser l’éclairage au moment du plan. En effet, l’éclairage implique des travaux d’électricité qu’il est nécessaire d’anticiper. De plus, les normes électriques de la salle de bains étant contraignantes, vous gagnerez à présenter votre plan à un professionnel pour qu’il valide vos choix ou vous propose des aménagements conformes aux normes.

 

2e étape : le choix des matériaux

Le choix des matériaux est essentiel. C’est bien sûr une question de goûts et de style mais cela peut aussi avoir un impact sur le budget et même la durée des travaux. Du carrelage 50×50 ne se pose pas comme de la mosaïque à motifs… Là, c’est en visitant des showrooms et des magasins que vous trouverez votre bonheur, à moins que vous ne préfériez vous faire accompagner par un décorateur qui saura dénicher les produits parfaits pour votre salle de bains.

Un meuble sous plan-vasque blanc, du carrelage noir et de la faïence brillante noire dans une salle de bains rénovée sans stress
Différents matériaux tendances dans une salle de bains OLA

 

Le sol : plus le carrelage est grand ou de qualité, plus la pose peut être délicate et donc plus chère au mètre carré. A anticiper au moment du choix. A l’inverse, le choix de la mauvaise qualité peut créer de la casse au moment des travaux et donc vous obliger à recommencer, avec des coûts additionnels à la clé.

Les murs : là encore, le carrelage est plus long à poser qu’un simple coup de peinture.

Les équipements sanitaires : WC suspendus ou classiques ? Vasque à poser ou pas ? Baignoire îlot ou avec tablier ? Au-delà des considérations de style, l’impact sur les travaux et leur durée peut être important. La logique est toujours la même : plus vous modifiez l’existant, plus les travaux seront importants et donc longs et coûteux.

Le mobilier : L’impact du mobilier sur les travaux est sans doute moindre. La seule véritable conséquence est l’éventuelle fixation du mobilier contre les murs. Cependant, assurez-vous de la qualité du mobilier. Certains artisans refusent tout simplement de poser du mobilier de piètre qualité. Dans la durée, un investissement correct dans le mobilier vous assure la tranquillité.

 

3e étape : le devis

Encore une étape fondamentale pour évaluer ce que votre rénovation de salle de bains va vous coûter et vous assurer que le budget vous convient. Vous pouvez encore à ce moment-là réévaluer votre projet pour faire des choix plus économiques ou à l’inverse vous offrir un équipement sublime ou un matériau qui en jette.

Une femme calculant avec une calculatrice, un compas et un plan détaillé, le coût d'une rénovation pour sa salle de bains
Établissement du budget des travaux

 

Le devis dépend d’abord de la surface de la salle de bains. Sans prendre en compte la main-d’œuvre, l’enveloppe des produits se situe entre 3 000 € et 15 000 €.

Ensuite, le montant des travaux dépend de nombreux facteurs comme la différence entre l’existant et votre projet bien sûr, le choix des matériaux mais aussi l’intervention des professionnels (entre 350 et 800 € par jour). Il s’agit d’une charge à prévoir mais qui s’avère nécessaire pour une installation conforme aux normes.

De même, si vous intervenez sur la structure de la pièce (cloison, éléments porteurs, déplacement d’une fenêtre ou d’une porte) des coûts peuvent s’ajouter qu’il s’agisse de main d’œuvre ou de coûts liés à la présence d’un architecte. Dans tous les cas, prenez le temps de faire plusieurs devis pour comparer les prestations des différents professionnels.

De même, prévoyez 10 à 15 % de l’enveloppe globale en plus pour faire face aux imprévus et éventuelles mauvaises surprises, qui font partie des grands classiques de la rénovation.

> Notre checklist rénovation pour que tout se passe bien

 

4e étape : évaluer le temps de travaux

Le planning doit être élaboré avec les professionnels en charge du chantier. Comptez en moyenne 1 à 3 semaines pour une rénovation complète de la salle de bains. C’est toujours plus long qu’on le souhaiterait mais la salle de bains nécessite l’intervention de nombreux professionnels différents qui agissent « en cascade » les uns après les autres. Dans tous les cas, prévoyez quelques jours de délais supplémentaires pour faire face aux imprévus.

Une femme qui écrit dans un carnet de notes pour évaluer le temps des travaux de sa salle de bains
L’évaluation de la durée des travaux

 

Si le chef de chantier s’en charge, tant mieux. Sinon, vous devrez faire régulièrement des visites de chantier pour faire le point sur l’avancée des travaux et vous assurer de la bonne coordination des différents corps de métier. Votre objectif ? Réduire au maximum les temps morts.

Enfin, anticipez également l’évacuation des déchets, qui ne se fait bien sûr pas toute seule. Il vous faudra louer une benne, un camion ou vous organiser pour que ce point soit géré par les artisans qui réalisent les travaux.

 

5e étape : choisir le bon artisan

Pour trouver les bons artisans pour refaire sa salle de bains, il n’y a hélas pas de recette miracle. Mais se fier au bouche-à-oreille est une bonne idée. Appuyez-vous sur des recommandations et n’hésitez pas à demander leur avis à d’anciens clients.

La pose de panneaux muraux dans la salle de bains
La pose de panneaux muraux PANOFLIGHT par un artisan

 

Bien sûr, méfiez-vous des offres trop alléchantes ou des délais complètement décalés de la concurrence. Assurez-vous également que vos artisans possèdent toutes les assurances nécessaires.

Si vous voulez privilégier la tranquillité, faites appel à une entreprise générale du bâtiment (EGB). Elle rassemble tous les artisans et toutes les compétences nécessaires (plomberie, maçonnerie, peinture…) pour mener votre projet de rénovation de A à Z. Pour vous, c’est un seul interlocuteur.

Enfin, si jamais – ce qui arrive souvent-, le chantier ne se passe pas comme prévu et que vous devez effectuer des travaux supplémentaires, refaites-faire des devis salle de bains. Vous aurez ainsi la maîtrise de votre budget tout au long du projet.

Avec un peu de méthode et d’anticipation, votre projet de rénovation a beaucoup plus de chance de se dérouler sans accroc. Et ensuite ? Le bonheur de profiter d’une salle de bains belle et confortable tous les jours…

> Découvrez les choix d’aménagement des salles de bains de Frédéric

Check-list d’une rénovation sereine de la salle de bains :

  • 1re étape : faire un plan détaillé
  • 2e étape : choisir les bons matériaux
  • 3e étape : réaliser le devis
  • 4e étape : évaluer le temps de travaux
  • 5e étape : choisir le bon artisan
Il y a 1 année
HAUT