Il y a 2 mois

Ah le carrelage métro… Plus d’un siècle qu’il signe le style parisien. Mais connaissez-vous vraiment son histoire ? Ce morceau de patrimoine, toujours aussi tendance aujourd’hui, a mille bonnes raisons de trouver sa place dans votre salle de bains. Découvrez pourquoi on a raison d’aimer ce carrelage historique et comment l’intégrer dans une salle de bains d’aujourd’hui.

Le carrelage métro, témoin de la Belle Epoque

Vous connaissez Hecto Guimard, un des grands noms de l’Art nouveau ? On lui doit entre autres les fameuses entrées en fonte des bouches du métro parisien. C’est également à lui qu’on doit ces carreaux métro : ce carrelage blanc rectangulaire à la finition brillante et aux bords biseautés. Les Parisiens découvrent ce carrelage à l’ouverture du métro en 1900. Les couloirs sombres des souterrains sont illuminés grâce à ce carrelage blanc qui, ce qui ne gâche rien, se nettoie facilement. C’est l’entreprise de céramique Boulenger qui se charge du chantier et qui installe son siège rue du Paradis à Paris. C’est le début d’un engouement incroyable. Ce carrelage pratique au style minimaliste habille aussi les murs des bistros, les cuisines, les boucheries…

 

Le retour d’un intemporel

A partir de 1950, la RATP entreprend de rénover certaines stations de métro : le carrelage orange, couleur jugée moderne et dynamique à l’époque, fait son apparition dans certaines stations. Mais au cours des années 1970, le décorateur Joseph-André Motte remet le carrelage métro d’origine au goût du jour. On redécouvre le charme de ce carrelage blanc. Il gagne alors ses galons d’intemporel parfait.

Les raisons du succès

Sa simplicité inimitable en fait un incontournable du style parisien. Blanc, lumineux, facile à entretenir, il se mixe aussi bien avec de la déco classique, avec du style industriel ou avec du mobilier contemporain. Il est ainsi devenu le symbole du style parisien, sobre et chic. Ce style « effortless », chic sans en faire trop. Vous aussi vous pouvez utiliser chez vous ce symbole de la french touch. Et quel meilleur endroit que la salle de bains pour donner à ce carrelage la place qu’il mérite ?

L’alliance parfaite entre notre colonne de douche Brive et le carrelage métro intemporel

Astuce déco n°1 : tout en noir et blanc

Que vous aimiez le style parisien classique avec par exemple une baignoire sur pieds Cléo ou que vous préfériez la modernité de l’esprit industriel, vous pouvez associer le carrelage métro à une salle de bains décorées de touches noir et blanc. Ce total-look composé à partir d’accessoires noirs, de mobilier noir ou même pourquoi pas de joints de carrelage noirs donne de la modernité à votre salle de bains tout en respectant l’esprit minimaliste du carrelage métro. Elégance assurée !

La baignoire Brive et le carrelage métro blanc apporte un coté épuré à votre salle de bains

Astuce déco n°2 : avec du mobilier contemporain

L’avantage de la simplicité, c’est qu’elle se marie avec tout. Et le carrelage métro est un exemple de simplicité intemporelle qui va aussi bien aux décos vintages qu’à un style vraiment contemporain. Vous aimez les lignes nettes d’un mobilier moderne ? Vous pouvez à coup sûr le mélanger avec des carreaux métro. Que votre mobilier soit en bois clair, en laque colorée ou avec une finition à effets (esprit marbre ou béton par exemple), le mariage sera forcément heureux.

Collection Odéon Rive Gauche signée Jacob Delafon

Astuce déco n°3 : avec de la couleur

La couleur fait vibrer le carrelage métro. Vous pouvez donc peindre le mur de la salle de bains ou des WC tout en couvrant la partie basse du mur ou l’espace douche de carrelage. Quelles sont les couleurs qui vont le mieux au carrelage métro ? Les déclinaisons de bleus grisés, claires ou plus foncées comme l’ardoise, sont les teintes préférées de la salle de bains parisienne. Mais vous pouvez aussi choisir toutes les couleurs tendance comme les verts émeraude, le rose poudré ou même le terracotta.

La couleur fait vibrer le carrelage métro – WC Odéon Rive Gauche
Il y a 2 mois
HAUT