Il y a 3 mois

Même lorsque l’on a la chance d’habiter en maison, on dispose parfois d’espace disponible non exploité. C’est un comble non ? Et si, justement, on profitait des combles non pas pour installer une chambre ou un bureau en plus, mais pour une salle de bains avec vue sur les étoiles ?

Prendre un bain avec vue sur les toits de la ville ou sur la cime des arbres, quel beau programme. Voici tous nos conseils pas à pas pour installer votre salle de bains haut perchée !

 

Vérifier la faisabilité

Est-ce que le plancher est assez solide pour accueillir les équipements de salle de bains comme une baignoire remplie et des meubles de rangements ? Avant de se lancer dans de grands travaux d’aménagement de vos combles, il est important de vérifier la faisabilité de votre projet et demander les autorisations nécessaires.

Une baignoire compacte et esthétique sous des combles pour une salle de bains sous les toits
Une belle baignoire compacte CAPSULE sous des combles

 

Certains travaux sont en effet soumis à un permis de construire, d’autres à une simple déclaration. Dans tous les cas, votre mairie vous renseignera et une entreprise qualifiée pourra vous aider à installer une nouvelle structure porteuse si nécessaire. Saviez-vous que seuls quelques mètres carrés suffisent pour créer une salle de bains ? Le grenier en offre souvent bien plus, l’occasion rêvée de créer une salle de bains atypique.

Installer les raccordements

Pour être fonctionnelle, la salle de bains a besoin de nombreux raccordements :

  • Raccordement électrique : prises électriques et éclairage doivent être prévus en nombre si les combles ne disposent pas de grandes ouvertures. Il est également possible de créer un réseau électrique indépendant pour une salle de bains sous les toits.
  • Raccordement en eau : idéalement les tuyaux d’évacuation se placent à proximité des tuyaux existants pour faciliter les travaux, notamment pour la colonne d’évacuation des eaux. Si nécessaire, un nouveau indépendant peut aussi être installé.
  • Raccordement au chauffage : avec un chauffage à eau, les raccords se font soit sur le réseau existant soit sur une nouvelle installation en cas d’aménagement indépendant. Pour un chauffage électrique, c’est encore plus simple : vous branchez et c’est prêt !

Dès que l’électricité est installée, c’est sur la question de l’aération qu’il faut se pencher pour que la pièce reste saine quel que soit le niveau d’humidité. Il est en effet conseillé d’installer une VMC (Ventilation Mécanique Contrôlée) pour garantir une qualité d’air confortable en permanence. Selon la configuration déjà existante chez vous, vous pouvez soit raccorder le système d’aération à l’existant dans la maison (notamment quand le système d’aération est complexe comme une VMC double flux) soit en créer un nouveau indépendant.

Des combles aménagés pour une espace de bain un meuble sous plan-vasque et un miroir derrière une cloison ouverte
Des combles aménagés pour accueillir les équipements TERRACE

 

Dans les petites salles de bains, on peut aussi opter pour une VMC couplée à l’éclairage. Dans les salles de bains plus grandes, il est conseillé de traiter l’air en continu avec une VMC dont la puissance sera adaptée au volume de la pièce.

Isoler sa salle de bains sous les combles

Pour profiter d’une pièce à la température toujours confortable sans faire monter la facture d’énergie, on prend soin de bien isoler sa salle de bains sous les toits. Si vous disposez d’un espace suffisant, vous pouvez opter pour l’isolation par l’intérieur. Ce type de travaux est plus facile à mettre en œuvre qu’une installation par l’extérieur. Côté matériel, vous avez le choix parmi les nombreux matériaux spécialisés pour bien isoler les combles : laine de verre, laine de roche, perlite, isolant mince (en complément), chanvre, fibre de lin, ouate de cellulose, etc. Il reste ensuite à recouvrir ensuite les murs de placo, puis de peinture, de papier peint ou de carrelage pour créer une salle de bains aussi douillette qu’un nid hors du monde. Au sol, tout est possible tant que cela reste relativement léger : du traditionnel carrelage au parquet en bois traité en passant par les sols souples (PVC, vinyles). On recommande néanmoins d’éviter les sols lourds comme le béton, la pierre, les tommettes ou les carreaux de ciment car ils alourdissent considérablement le poids sur la structure.

Optimiser les atouts de cet espace atypique

Quand on aménage une salle de bains sous les combles, il faut souvent composer avec les contraintes de la pente du toit. Au centre de la pièce, la hauteur sous plafond est plus grande.

Une élégante baignoire dans une salle de bains aménagée sous des combles
Une élégante baignoire ELITE sous un toit

 

On y place donc en priorité les équipements comme la douche (on compte 2 mètres de hauteur) ou la vasque et le miroir devant lequel on doit pouvoir se voir debout librement. Sur les bas-côtés de la pièce, là où la hauteur est moindre, on y glisse des équipements adaptés comme la baignoire, les toilettes ou les rangements. A noter que les équipements sanitaires (lavabos, douches ou toilettes) doivent profiter d’un dégagement d’au moins 60 centimètres. On compte 45 cm minimum pour la profondeur du plan de toilette (autour du lavabo) et 20 cm de débattement autour des portes.

Illuminer le ciel de sa salle de bains sous les toits

Pour y voir clair, un plafonnier est rarement suffisant. Quand cela est possible, sous les toits, la meilleure solution est de procéder à une ouverture de type vélux pour ouvrir grand sa salle de bains sur l’extérieur. Quoi de plus agréable que de prendre un bain avec vue sur les nuages, les étoiles ou la cime des arbres du jardin ?

Une salle de bains illuminée par des spots LED sous des combles
La salle de bains TERRACE et son jeu de LED

 

En complément de la lumière naturelle, on peut composer un éclairage tout en douceur avec un jeu de LED, de spots encastrés et de lampes à poser. Savamment mis en regard avec des miroirs, ils maximisent la lumière disponible pour faire de la salle de bains une pièce facile à vivre.

Créer une déco unique

Une fois le gros œuvre de la salle de bains sous les combles aménagé, il ne reste plus qu’à créer le décor de sa salle de bains de rêve. On y installe des espaces de rangements (armoires, commodes ou tablettes) pour libérer l’espace au sol. Si la configuration le permet, on améliore le confort avec un fauteuil ou un banc, pratiques pour s’habiller ou se déshabiller. Si votre salle de bains profite même de tout l’espace disponible sous les combles, on installe une petite table basse pour y poser ses livres ou ses magazines, son thé à infuser avant de se glisser dans un bain. Plus qu’une pièce fonctionnelle, on la transforme ainsi en véritable pièce à vivre.

Une salle de bains décorée avec des bougies sous les combles pour un effet "pièce à vivre"
Une décoration « pièce à vivre » dans une salle de bains EVOK

 

Côté ambiance, on mise tout sur les accessoires, un joli tapis moelleux au sol, quelques objets déco, des bougies ou des plantes posés sur les meubles et pourquoi pas quelques cadres sur les murs. Envie d’une ambiance zen entre ciel et terre ? Il ne vous reste plus qu’à agencer un petit jardin japonais à proximité de votre baignoire. Galets et plantes précisément installés dans votre salle de bains, votre esprit se détend en voyageant. Car la salle de bains sous les toits, c’est aussi l’occasion de se créer son propre petit spa chez soi.

 

Conseils pas à pas pour aménager une salle de bains sous les toits :

  • Vérifier la faisabilité
  • Installer les raccordements
  • Isoler sa salle de bains sous les combles
  • Optimiser les atouts de cet espace atypique
  • Illuminer le ciel de sa salle de bains sous le toit
  • Créer une déco unique
Il y a 3 mois
HAUT