Il y a 2 mois

Habitat et Humanisme agit en faveur du logement, de l’insertion et de la création des liens sociaux. C’est cette belle association d’origine lyonnaise que Jacob Delafon a choisi pour sa première action de mécénat.

Comment est né le partenariat avec Habitat et Humanisme ? 

Nathalie Béal : Avant toutes choses, il faut rappeler que Jacob Delafon, comme toutes les sociétés du groupe Kohler, est très engagé dans les démarches RSE. À la base de notre entreprise, il y a l’idée fondatrice que faire du business et faire le bien pour les communautés vont de pair. À la recherche d’associations ou de fondations avec qui nous pourrions construire un partenariat cohérent avec notre culture et notre métier, je me suis rapprochée de France Bénévolat. C’est ainsi que nous avons découvert l’action d’Habitat et Humanisme, qui lutte pour la réinsertion et contre la précarité, en fournissant notamment des logements (d’urgence ou pérenne) à prix très modiques. Nous pouvions leur apporter notre aide autour du confort de l’eau. Cela faisait sens.

 

À quoi Jacob Delafon s’engage-t-il ?

Christophe Pligot : À fournir gracieusement aux associations d’Habitat et Humanisme des pièces de robinetterie et de céramique pour équiper les logements qu’ils proposent à xxx. Lorsque nous arrêtons de produire une gamme, il reste toujours un peu de stocks. Nous proposons aux associations d’Habitat et Humanisme (Il y en a 55 en France) de choisir parmi ces produits neufs et d’une qualité irréprochable les pièces qui leur sont nécessaires pour la rénovation ou la maintenance de ces appartements.

 

En quoi ce partenariat est-il original ?

Nathalie Béal : Il s’agit de notre premier engagement en tant que mécène et nous le souhaitons nourri et durable ! Cette première signature avec Habitat et Humanisme est portée sur une durée de 3 ans.

Christophe Pligot : Effectivement, nous avons beaucoup d’actions de collectes auprès de nos salariés pour le Secours populaire ou Emmaüs. Nous sommes nombreux dans la société à participer à des courses caritatives. Nous donnons régulièrement et depuis longtemps des pièces pour les ateliers des écoles, sur lesquels les étudiants peuvent s’entraîner. En devenant mécène d’Habitat et Humanisme, notre engagement change d’échelle !

 

En janvier, la signature s’est accompagnée d’une première livraison de produits. Comment envisagez-vous la suite ?

Christophe Pligot : La première livraison à Habitat Humanisme Rhône (2 200 logements, 12 000 familles relogées en 30 ans d’existence) comprenait 260 robinets. Cela représentait quelques cartons qui, pour l’anecdote, ont été réceptionnés dans le bureau de Mathieu de Chalus, le directeur de l’association. La logistique va s’organiser… pour que nous puissions livrer également en nombre des pièces de céramique – vasques, douches et WC.

Nathalie Béal : Nous travaillons sur la Journée de l’Eau le 22 mars dernier, à l’occasion de laquelle nous allons fournir des aérateurs (économiseurs d’eau). Un de nos collaborateurs a réalisé une vidéo pour expliquer le fonctionnement et montrer aux bricoleurs bénévoles des associations comment installer ces aérateurs. Et nous préparons une grande livraison pour juin 2019. Nous en sommes encore aux premiers jours, mais le programme se construit. Nous le souhaitons généreux et élargi à un nombre croissant d’associations membres d’Habitat et Humanisme.

 

 

 

 

Il y a 2 mois
HAUT