Il y a 8 mois

Enfin, la signature « Mechanic Chic » s’inspire des anciennes usines du 19ème arrondissement.

Des Buttes Chaumont au Canal de l’Ourcq, du Parc de La Villette à la Halle Pajol, nous sommes dans le monde réel. Pas de faux semblants, tous les éléments sont authentiques, provenant de la fin du 19ème siècle ou du début du 20ème siècle, dans le contexte de la révolution industrielle, avec toutes les spécificités qui lui sont liées, notamment dans le choix de matériaux comme le cuivre et l’acier. Tout est d’une extrême précision et intuitivement dédié à sa fonction.


Pas d’altération décorative, les produits sont plus masculins, robustes, et vont droit au but, comme un outil ou une machine. De la fonction nait la forme.
Le mauvais goût et l’erreur n’ont pas leur place ici, tout est sous contrôle, affiné. L’élégance s’exprime à travers des espaces monumentaux, dans des couleurs aux tons du béton.
Les éléments techniques, souvent cachés, sont ici révélés.
Pas de compromis pour l’espace ou les objets : les éléments sont cohérents et coordonnés.


La collection « Terrace » illustre ces codes à merveille. Elle s’exprime à travers une architecture reprenant les grands principes géométriques. Elle crée un espace au caractère unique qui affirme son élégance, et dont la forte personnalité se met au service du luxe. Un lieu intemporel où les aiguilles s’arrêtent pour laisser place à la beauté.


Jacob Delafon entend être le reflet d’un Paris aux multiples facettes. Mais la marque ne se limite néanmoins pas à ses trois univers, et va continuer à s’inspirer de la richesse et la diversité des quartiers de la capitale pour proposer des collections toujours plus riches et variées.

Il y a 8 mois