Il y a 8 mois

Bien agencée et organisée, la salle de bains familiale, dans laquelle chacun doit se sentir bien et trouver sa place, est aisément partagée, en toute intimité.

Cohabiter dans la salle de bains, sans se bousculer, tout en ménageant sa pudeur ? C’est possible, pour peu que la pièce d’eau soit agencée en conséquence. Voici quelques idées pour partager l’espace entre les parents et les enfants.

Une coiffeuse pour libérer le lavabo

Bijoux rangés dans un coin coiffeuse style baroqueAu point d’eau, on se lave rapidement les mains et les dents mais on s’attarde pour se coiffer, se maquiller, se raser… Car c’est là que se trouve le miroir. Pour libérer le lavabo, il suffit donc de prévoir un second miroir, ce qui revient à créer un coin coiffeuse dans la salle de bains. Ce coin coiffeuse peut être un simple miroir mural encadré de casiers ou d’étagères (n’oubliez pas d’installer une prise électrique à proximité) ou encore une colonne de rangement bien accessoirisée, pour une utilisation debout peu gourmande en place. Pour une vraie coiffeuse, devant laquelle on vient s’asseoir, on peut prévoir un plan de toilette, posé sur deux blocs tiroirs.

Une douche avec des cloisons opaques

Paroi de douche avec une partie opaque pour l'intimitéDeux astuces permettent aux personnes les plus pudiques de se doucher sans verrouiller la salle de bains. La première consiste à éviter les parois en verre transparent, en fermant la cabine avec des cloisons maçonnées ou du verre opacifié. Lorsque celle-ci est suffisamment longue (plus de 1,60 m), non seulement la douche peut se passer d’une porte, mais il devient possible de ménager un sas à l’entrée : équipé d’un siège et d’une patère, celui-ci permet de suspendre ses vêtements de rechange, de s’essuyer sans mouiller le sol de la salle de bains et de s’habiller en toute discrétion.

 

Une baignoire derrière une cloison ouverte ajouréeLa baignoire derrière une cloison

Prendre un bain en toute intimité est plus compliqué ! Si la salle de bains, de grande surface, est plus longue que large, on peut installer la baignoire en fond de pièce, derrière une cloison paravent (arrêtée à 2 m de hauteur afin de laisser circuler la lumière, ou avec éclairage intégré). Sinon, on peut l’isoler en partie, en élevant une cloison opaque, de la largeur d’un pare-bain.

 

 

Un rangement pour chacunIntérieur de meuble de salle de bains rangement des serviettes et foulards

Prévoyez une patère (et une serviette) pour chacun, ainsi qu’un espace de rangement pour les affaires de toilettes : boîte, casier, étagère, tiroir, colonne, demi-colonne… peu importe ! L’essentiel, c’est que, parents ou enfants, chacun ait son petit nécessaire à portée de main.

 

 

 Des toilettes cachées au regard

Wc suspendu avec brique de verre dans les toilettes séparéesLorsque la salle de bains est partagée, il est toujours préférable d’envisager des toilettes séparées. Mais on n’a pas toujours le choix… Dans ce cas, il est important, pour une question d’intimité, mais aussi d’hygiène, d’isoler le WC en créant une pièce dans la pièce. À plus forte raison si ce WC est le seul de la maison.

Lorsque la surface et l’architecture de la salle de bains le permettent, il faut cloisonner de manière à délimiter différentes zones. Une cloison élevée à 90 cm du mur du fond et centrée dans la pièce, à la manière d’un paravent, permet, devant, d’adosser le meuble-vasque et, derrière, de délimiter deux espaces (imaginez un T renversé), accessibles de part et d’autre du meuble (de la cloison).

L’un de ces espaces peut accueillir la douche, l’autre les toilettes, tous deux étant parfaitement cachés. Une autre solution consiste à prolonger la douche avec des panneaux de verre opacifié.

Il y a 8 mois
HAUT