Il y a 3 mois

La salle de bains, lieu de tous les dangers ? Pas si l’on veille à l’équiper de produits adaptés aux enfants et aux personnes âgées, qui sont les plus vulnérables.

 

Dans la salle de bains, on peut glisser parce qu’on a les pieds mouillés et se brûler avec l’eau chaude, d’autant plus si l’on est un enfant ou une personne âgée dont la peau plus fine est très sensible… Mais ces dangers peuvent être écartés, pour peu que l’on choisisse des produits adaptés.

Marchepied en bois dans la salle de bains

Au point d’eau

Pour les enfants, il est important de prévoir un marchepied bien stable, qui mettra la robinetterie et la vasque à leur portée. Le mitigeur, à préférer au mélangeur, qui est plus difficile à manier, doit permettre un réglage facile du débit, mais surtout de la température. Ce n’est pas le cas lorsqu’il est de mauvaise qualité : la cartouche en céramique, mal lubrifiée, rend ces réglages malaisés, l’eau étant systématiquement trop chaude ou trop froide.

Si le point d’eau est un meuble-vasque, attention aux produits dangereux (médicaments, détergents, ciseaux…) susceptibles d’être stockés à l’intérieur.

Douche à l'italienne avec receveur plat blanc

Dans la douche

Gare aux glissades ! On les prévient en choisissant soit un sol de douche carrelé – plus il y a de joints, moins il est glissant – soit un receveur antidérapant. Les receveurs sont classés de PN12 ou classe A (moyennement antidérapants) à PN24 ou classe C (très antidérapants). Le PN 18 et la classe B constituant un moyen terme. C’est une caractéristique que les fabricants mentionnent désormais.

Dans la douche, il faut également prévenir les brûlures. Pour peu que la température de l’eau en sortie du chauffe-eau soit élevée, celle-ci peut être brûlante, de même que la robinetterie. Il est donc important de choisir un mitigeur thermostatique, parce qu’un enfant ne saura pas le régler au-delà de 38 °C. De plus, il doit être à corps froid ou tiède, même si l’eau circulant à l’intérieur est brûlante.

Si la douche est suffisamment grande, on peut prévoir un siège escamotable ou une assise maçonnée. Des mains courantes, constituées de barres spécifiquement adaptées, sont sécurisantes pour toute la famille.

Dans la baignoire

Une baignoire pratique avec un marchepied

Là encore, on choisit un mitigeur bain-douche thermostatique à corps froid ou tiède, afin d’écarter tous risques de brûlures. Pour faciliter l’accès à la baignoire, on s’équipe d’un modèle à porte – il en existe de plus en plus, et de très jolis – ou bien associé à un marchepied. Certaines baignoires sont pourvues de poignées, qui aident à se relever. Si ce n’est pas le cas, il est recommandé d’en installer une au mur au niveau du centre de la baignoire et à bonne hauteur.

 

 

Conseils et astuces simples pour plus de sécurité

Une salle de bains aux tons gris et bleu avec un tabouret orange

• Prévoyez une assise dans la salle de bains : un banc ou un tabouret, permet de s’asseoir pour se déshabiller, mais aussi de surveiller plus confortablement un enfant qui prend son bain…

• Assurez un agencement fluide de la salle de bains. Supprimez les angles vifs, le tapis de bain qui glisse…

• Choisissez un revêtement de sol antidérapant.

• Évitez de vous contorsionner en mettant serviettes et peignoirs à portée de main au sortir de la douche ou de la baignoire.

 

Il y a 3 mois
HAUT